Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Découvrez l'école de Donnezac

Compte rendu du 2d Conseil d'école

27 Mars 2012 , Rédigé par parentselevesdonnezac.over-blog.com Publié dans #Conseils d'école

                                                                     Vendredi 16 Mars 2012

 

Présents :

* Enseignants : Mme Léger, Mme Symons, Mlle Barthaud, Mlle Fernandez et Mr Judic.

* Mairie : Mme Héraud et Mr Joyé.

*Personnel Communal : Mme Auché et Mme Soulard.

*Représentants des parents d’élèves : Mme Dhaud, Mme Laïdi, Mme Leiceaga et Mme Paillé.

 

Excusée : Mme Mette-Vialatte

 

 

1) Effectifs rentrée 2012 :

 

A ce jour, les effectifs prévus sont : 8 PS, 13 MS, 11 GS, 9 CP, 12 CE1, 9 CE2, 14 CM1 et 9 CM2, soit un effectif total de 85 élèves.

Pour l’instant, les enseignants n’ont pas d’information sur le seuil d’effectif en-dessous duquel une fermeture de classe est envisagée. Ce qui est certain, c’est que la décision n’appartient plus à l’Inspecteur d’Académie mais au Recteur.

 

2) Cantine :

 

Gestion des services et du temps des repas :

 

L’équipe enseignante soulève le problème des PS et MS qui mangent au 1er service à 12h00 et qui ne sortent de table que vers 13h – 13h10, soit plus d’une heure passée à table. Du coup, après le passage aux toilettes, les enfants n’ont « que » 15 à 20 minutes de récréation sur le temps du midi alors que les autres classes ont entre 50 min et 1h00 de récréation, ce qui est très long. Mr Judic demande au personnel de la cantine de réfléchir à une nouvelle organisation afin d’harmoniser les services ; en effet, les ¾ des enfants mangent au 1er service ce qui mobilise l’ensemble des cantinières et empêche d’aider l’ATSEM qui doit gérer seule 23 petits pas encore autonomes pour le repas (découpe de la viande par exemple) et plus lents que les autres élèves.

Mr Judic rappelle également une note de service de l’IEN concernant les débordements observés dus à des dépassements de temps de récréation ; l’école est très respectueuse des temps de récréation mais force est de constater que la pause méridienne, très longue pour la plupart des élèves, est un temps sur lequel on constate davantage de petits accidents ou incidents, d’autant plus qu’une seule personne assure la surveillance pendant 1h45.

 

Tickets de cantine :

 

Lors du 1er Conseil d’Ecole, les représentants des parents d’élèves avaient demandé s’il était possible d’envisager une gestion simplifiée de la cantine, c’est-à-dire un système de facturation mensuelle en lieu et place de l’achat de tickets de cantine à la mairie dont les horaires d’ouverture sont peu compatibles avec l’emploi du temps de nombreux parents qui travaillent.

Depuis la rentrée des vacances de Février, les enseignants se sont réunis à ce sujet et ont décidé de ne plus gérer les tickets de cantine (perte de temps, perte d’attention des élèves lorsque les cantinières ou les AVS doivent réclamer ou chercher les tickets) ; désormais, ils s’occuperont seulement de comptabiliser les enfants qui mangent ou pas à la cantine et transmettront aux cantinières ; ces dernières en ont été informées au préalable.

Les représentants des parents d’élèves se sont renseignés auprès d’une commune voisine qui a adopté le système de facturation ; selon cette commune, grâce à un logiciel très simple, il est possible de mettre en place une facturation mensuelle calculée sur une année complète (lissage) avec 2 régularisations dans l’année (Décembre et Juillet), ce qui permet un gain de temps en mairie (gestion de 2h par semaine), pour les cantinières et du coup pour les parents.

Sur ce point, Mr Joyé explique que la mairie n’est pas contre le système de facturation mais que non seulement il faut voir avec le Conseil Municipal mais qu’il faut ensuite être bien certains que cette demande émane de la majorité des parents. Il soulève le problème de familles précaires pour qui ce système pourrait être plus difficile à gérer dans la mesure où les refus de prélèvements ont un coût aussi bien pour les familles que pour la mairie. D’autre part, il pense que le passage à une facturation aura un impact sur le prix du repas.

Il est donc décidé que les représentants des parents d’élèves s’engagent à rédiger et à faire remplir à tous les parents un sondage sur la nécessité du passage à une facturation.

 

3) Garderie :

 

Le personnel communal chargé de la garderie demande à la mairie la possibilité d’acheter des feutres et des palets pour jouer à la marelle.

Mme Héraud est d’accord pour qu’une liste soit faite sur catalogues prêtés par l’école ; cette liste sera transmise à Mr le Maire.

 

4) Coopérative scolaire :

 

Les représentants des parents d’élèves font état de mails reçus selon lesquels des parents se posent des questions sur l’usage précis des fonds de la coopérative. Mme Paillé propose une transparence des comptes ou un bilan financier accessible aux parents d’élèves.

Mr Judic rappelle que les livres de comptes de la coopérative scolaire peuvent être consultés par les parents d’élèves. Fin janvier, le solde de la coopérative était de 6640,96€ sachant que des avances ont été faites sur la classe verte des CM (participation des parents, actions coopératives des CM…). Mr Judic rappelle que son projet classe verte à Paris est un projet indépendant financièrement : il ne génère aucun prélèvement sur les « parts » de coopérative des autres enseignants et s’autofinance grâce aux actions menées par la classe.

Mr Judic rappelle également que la coopérative scolaire est facultative ; elle permet aux enseignants d’organiser des sorties scolaires, d’acheter du matériel pédagogique, du matériel de sport, de s’abonner à des revues pour les classes, de financer l’organisation de la kermesse (costumes, décors, tombola…)etc… Il précise que les enseignants se sont mis d’accord sur les participations financières supplémentaires demandées aux parents : un maximum de 10€ pour les sorties facultatives (qui dépassent le temps scolaire : avant 9h00, pendant la pause méridienne et après 16h45) et pas plus de la moitié du prix pour les sorties obligatoires.

 

5) Manifestations :

 

 Noël :

 

Les enseignants remercient la mairie pour le budget accordé. Cette année, comme l’année dernière, ils avaient demandé un cadeau de classe et ce fut une réussite ; les enfants sont ravis d’utiliser : 1 vélo et un tricycle-taxi pour les PS/MS, 2 vélos pour les GS/CP, 1 trottinette et des raquettes pour les CE, 1 trottinette et des Indiacas pour les CM.

L’équipe enseignante remercie aussi Mr Ardouin qui, cette année encore, a joué le rôle du Père-Noël, et Mme Gabard le lutin. Merci aussi au personnel de cantine qui a préparé et servi un délicieux goûter de Noël.

Mr Joyé demande que la visite du Père-Noël de l’année prochaine soit gérée par les parents d’élèves.

 

Carnaval :

 

Cette année, le carnaval devait avoir lieu le 17 Février ; cependant, l’école ayant décidé de fabriquer collectivement un Mr Carnaval, et du fait de nombreux absents lors des intempéries, Mr Carnaval n’étant pas prêt, les enseignants ont décidé de reporter la manifestation au 9 Mars. Les enseignants remercient d’ailleurs tous les parents qui ont donné matière à fabriquer ce Mr Carnaval.

Le 9 Mars, les enseignants ont été ravis de voir beaucoup plus de parents présents que l’année dernière. Cependant, ils regrettent que Mr Carnaval n’ait finalement pas pu être brûlé. En effet, après demande d’autorisation par écrit auprès de la mairie celle-ci s’était engagée à fournir des barrières pour baliser un périmètre de sécurité et prévenir les pompiers. Les enseignants précisent qu’un conseiller municipal est venu à l’école le mardi 6 mars pour mettre en place l’organisation de la manifestation ; il avait été convenu qu’il serait présent avec un cantonnier pour installer les barrières et être prêts à intervenir avec 2 extincteurs de l’école. Or, le jour du Carnaval, les barrières étaient bien présentes mais pas installées et personne de la mairie n’était présent pour assurer la sécurité. Mr Judic, avec l’accord des autres enseignants, a donc pris la décision d’annuler la mise à feu pour des raisons de sécurité et de responsabilité ; il a informé les parents qui étaient sur place.

A ce sujet, Mr Joyé et Mme Héraud pensent qu’il s’agit d’un défaut de compréhension et regrettent cet incident.

 

6) Travaux dans l’école :

 

 - Un grand merci à Mr Dhaud qui a fabriqué 2 meubles bibliothèques pour la classe maternelle ; Mlle Barthaud et ses élèves sont ravis de ces meubles fonctionnels et pratiques qui n’ont coûté que 79,90€ (au lieu de 600€ chez un fournisseur de meubles !) payés par la coopérative scolaire.

- Classe mobile : des soucis de réseau depuis plusieurs semaines. Le contrat avec la société 2GCOM étant arrivé à son terme, la mairie n’a pas souhaité le renouveler et a préféré faire intervenir Mr Croisant, informaticien basé sur Donnezac. Il est intervenu plusieurs fois à l’école et a résolu les problèmes de réseau. Les enseignants sont ravis de cet interlocuteur qui est disponible et à proximité de l’école.

-  Au 1er Conseil d’Ecole, il avait été évoqué des travaux pour la cour principale (enrobage). L’équipe enseignante souhaite savoir où en est le projet et demande s’il serait possible d’être consultée avant les travaux pour soumettre des idées utiles puisqu’elle « pratique » cette cour tous les jours (ex : emplacement des bancs, marquages au sol…) Mr Joyé répond qu’une demande de budget a été faite et qu’une personne doit faire un devis (pas d’appel d’offre : entreprise de la voierie automatiquement). Il précise que les canalisations devront être refaites avant.

- Bacs à sable : les 2 bacs à sable présents dans le pré ont été retirés pendant les vacances de Février. Les enseignants demandent s'il est possible de semer du gazon sur les emplacements afin que les animaux ne continuent pas à venir faire leurs besoins dans le sable restant. Ils demandent également s’il serait possible d’envisager d’autres jeux et/ou structures dans le pré. A ce sujet, les représentants des parents d’élèves évoquent l’idée de se renseigner auprès de sites internet qui pratiquent le don, le troc ou la vente à bas prix d’installations pour les écoles (ex : donnons.org).

- Parking à vélo : la classe maternelle et les GS/CP ayant maintenant 3 vélos et un tricycle, le stockage pose quelques soucis d’organisation. Ils sont actuellement stockés dans le local de sport (à côté du Bureau du Directeur) ce qui nécessite une surveillance lorsque les élèves vont les chercher puisque ce n’est pas à vue depuis la cour et ce qui encombre le passage du local. Dans l’attente d’une meilleure solution, les enseignants demandent s’il serait possible de faire un peu de place dans le chais sous le préau afin d’y ranger les 4 vélos.

Petits travaux pendant les vacances : Mr Judic déplore que son mail concernant les petits travaux de Février n’ait pas été lu à temps, ou communiqué à temps, car les travaux n’ont pas tous été réalisés. Il demande s’il pourrait avoir les mails personnels des intervenants afin qu’ils soient prévenus directement. Mr Joyé répond que les mails de l’école sont automatiquement transmis à toutes les personnes concernées.

- Fissure inquiétante : une fissure est apparue dans la classe des CM, juste au niveau des fixations du TBI.

 

7) Questions diverses :

 

- Mr Joyé précise que le prochain investissement à l’étude pour l’école sera la rénovation de la cantine.

- Mme Paillé demande si une Commission de Sécurité passe à l’école. Mr Joyé répond qu’elle passe tous les ans et qu’un bilan complet est effectué tous les 5 ans.

- Mr Judic rappelle que l’école est concernée par un PPMS (Plan Particulier de Mise en Sûreté) d’une part pour les risques d’incendie de forêt et d’autre part pour les risques technologiques (Centrale de Blaye). L’école se doit de présenter ce PPMS : ce sera fait en Juin.

- Les représentants des parents d’élèves rappellent l’existence de leur blog : il ne doit pas servir qu’à informer des menus de la semaine, il faut le faire vivre !

 

http://parentselevesdonnezac.over-blog.co

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article