Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Découvrez l'école de Donnezac

Compte rendu du Conseil d'école du 9 février

13 Mars 2015 , Rédigé par Parents Eleves Publié dans #Conseils d'école

Conseil d’école n°2
- Lundi 9 février 2015 - 17h45
 

 Présents : 

· Mairie : Mr JOYE, Mme HERAUD, Mr CHASSIN

· Parents élus : Mme CHAINTRIER, Mme COULON, Mme PAILLE, Mme COUCURET, Mme RAMADOU

· Enseignants : Mr JUDIC, Mme KRYWENSKYJ, Mlle VIROT, Mlle PERIOT

· Mr KESSAS, Inspecteur Académique de Blaye, membre de droit et présent à la demande de l’équipe enseignante.

 

·  Invitée : Mme CAILLAUD, employée communale, cantinière et responsable de la garderie du soir.

· Excusées : Mmes LEGER et MUSSET, enseignantes.

 

1)  Intervention de Mr KESSAS :

 

M. l'Inspecteur souligne la nécessité d’accompagner les travaux de cette école pour réguler un certain nombre de questions en suspens et rappeler les rôles de chacun.

Mr KESSAS rappelle le rôle du Conseil d’Ecole en insistant sur le fait que c’est l’instance dans laquelle chacun (mairie, équipe enseignante et parents d’élèves élus) essaie de rendre compte des actions entreprises pour vivre au mieux la scolarité des élèves. Chacun doit se positionner dans son champ de compétences pour poser des avis sur les questions à l’ordre du jour. Le Directeur pointe les problèmes ou dysfonctionnements observés par les différents partenaires de l’école (Enseignants, parents, Mairie, élèves), la Mairie se doit d’y répondre par écrit, avec la mise en place d’un calendrier des actions à mener. Les parents élus doivent être informés de ces démarches.

Le dialogue est obligatoire pour prendre en compte le champ de compétences de chacun. D’un conseil d’école à l’autre, il faut instaurer un dialogue concerté et partagé pour faire le point. « Acceptons de ne pas toujours être d’accord. »

 

2)  Refonte des horaires de l’école :

 

L’équipe enseignante repose le problème du mercredi, matinée trop courte (2h20), et propose l’allongement des matinées de classe, comme conseillé pour le rythme des apprentissages, ainsi que celui de la pause méridienne.

 

·      Lundi Mardi Jeudi Vendredi : 9 h - 12 h 15 et 14 h - 16h

·      Mercredi : 9 h - 12 h

 

La Mairie y est favorable mais précise que cette nouvelle organisation pénalisera les enfants qui prennent le bus de la CDC le mercredi pour se rendre au centre aéré (à savoir 3 enfants). La Mairie s’engage à se renseigner auprès de la CDC car d’autres écoles peuvent être amenées à changer leurs horaires pour la rentrée 2015 et les horaires des circuits peuvent s’en trouver modifiés.

Les membres du Conseil d'Ecole votent et valident ces nouveaux horaires pour la rentrée 2015.

La Mairie doit acter le changement des horaires de l’école avant le 31 mars 2015 auprès du directeur académique. La réponse de ce dernier est attendue pour le 15 avril 2015.

 

Bus et ramassage scolaire : problème des enfants qui attendent 1h en garderie.

La Mairie maintient que le bus doit être stationné au collège de Montendre 15 min avant la sortie de 16h30, selon les règles établies par le Conseil Général de Gironde. Mais Mr Joyé précise qu’il va tout de même se renseigner de nouveau sur ce ¼ d’heure puisque le Collège est en Charente-Maritime.

L’équipe enseignante précise que les horaires du collège changeront l’année prochaine ; cette modification a été actée en conseil d’administration et validée par le Conseil Général, avec fin des cours à 16 h 45.

La Mairie doit réfléchir à une nouvelle organisation du ramassage scolaire avec ces nouvelles données avec une réponse lors du 3e Conseil d’Ecole.

  

3)  Pause méridienne et cantine :

 

L’équipe enseignante précise qu’avec les nouveaux horaires proposés, la pause méridienne sera allongée d’un quart d’heure.

 

Surveillance de la pause méridienne :

L’absence de Mme Auché,  ATSEM, génère un « turn-over » des personnes qui surveillent la pause méridienne et ces personnes ne sont pas forcément informées des règles et des conduites à tenir.

Les parents d’élèves demandent s’il existe une législation sur le remplacement du personnel communal. La Mairie précise que non : le maire peut saisir n’importe quelle personne du personnel communal (il n’y a pas de limite liée au taux d’encadrement pour la pause méridienne).

L’équipe enseignante propose que la Mairie mette en place un outil d’information et de transmission lié à la pause méridienne pour une meilleure connaissance lors d’éventuels remplacements.

L’équipe enseignante précise aussi que les membres du Conseil d’Ecole avaient validé l’homogénéité des règles sur le temps scolaire et périscolaire, cela dans l’intérêt des élèves.

 

4)  Dojo de Reignac :

 

Historique :

Une demande de prêt du bus pour se rendre au Dojo de Reignac chaque jeudi de janvier à avril a été faite le 9 octobre.

La Mairie a refusé le 15 décembre cette demande. La raison invoquée est l’emploi du temps de M. Héraud, chauffeur. Le Maire précise qu’il est avant tout cantonnier préposé aux bâtiments et que, devant le nombre de sorties, ses horaires deviennent trop difficiles à concilier.

La Mairie a proposé la salle du Comité des Fêtes. Mais l’équipe enseignante n’a pas donné suite pour des raisons de sécurité. L’utilisation de la Salle des Fêtes pose un autre souci, celui du chauffage.

La Mairie propose lors du Conseil le lundi puisque la salle est chauffée certains week-ends.

 

Ce projet a trop de variables pour être viable. L’équipe enseignante renonce pour cette année à utiliser la salle.

 

L’équipe enseignante demande à la mairie de lui établir, avant la fin de l’année scolaire, une quotité horaire d’utilisation du bus communal pour la prochaine année scolaire. La mairie s’engage à proposer cette quotité horaire ainsi que les restrictions souhaitées pour le 3ème conseil d’école, en se basant sur l’utilisation du bus en 2014.

 

5)  Garderie :

 

Le nombre d’enfants présents en garderie est très aléatoire, surtout de 16 h à 17 h, avec les enfants qui prennent le bus. Aux dires de Mme Caillaud, ils peuvent être jusqu’à 40, ce qui pose des problèmes liés à l’exiguïté de la salle de garderie. Parfois, les enfants du bus restent dehors de 16 h à 17 h.

Mr Judic rappelle qu’il était convenu que sa classe soit accessible, sous la surveillance d’un adulte et en établissant des règles simples, le vendredi après 16h pour les CE et les CM qui prennent le bus ou qui restent en garderie. Mme Caillaud n’y est pas favorable.

 

La gratuité de la garderie de 16 h à 17 h provoque des abus. La Mairie envisage des restrictions.

Devant le nombre croissant d’impayés, la mairie envisage de passer à une facturation pour la cantine et la garderie : ce point sera abordé au prochain conseil municipal.

 

6)  TAP :

 

Les parents d’élèves transmettent à l’équipe municipale un courrier émanant d’une famille.

Problème de l’inscription à chaque période : la mairie avance qu’elle va simplifier la procédure d’inscription et réduire à 3 sessions au lieu des 5 actuelles.

Est soulevé le problème de l’inscription automatique des CM et pas pour les CE : la mairie répond qu’il s’agit d’un choix délibéré pour laisser plus de liberté aux CE.

La Mairie envisage une réorganisation des TAP pour différencier les PS/MS et les GS/CP.

Mme Héraud souligne le besoin de faire une réunion à la prochaine rentrée scolaire pour préciser les règles afin d’articuler au mieux temps scolaire et TAP.

Les parents d’élèves demandent ce qu’il est prévu pour le remplacement de Mme Auché, en arrêt pour 5 semaines à partir du 11/02 : la mairie envisage l’emploi d’un CAE et laisserait Sabine Guillot en PS-MS.

 

7)  Projet informatique :

 

Des devis ont été établis pour équiper l’école en TBI (afin d’inverser les classes de CM et de GS/CP et permettre une implantation plus cohérente des classes).

Le projet a été rédigé par l’équipe enseignante et envoyé début janvier ; il est en attente de  validation par M. KESSAS. L’école est dans l’attente d’une réponse de la Direction Académique. Cela permettra d’obtenir une subvention pouvant aller jusqu’à 31 % des dépenses.

L’équipe enseignante demande quel budget est prévu et quelles subventions ont été demandées.

La Mairie précise qu’une demande de subventions a été faite auprès du Conseil Général et auprès de la MSA, cette dernière étant refusée.

 

8)  Questions diverses :

 

L’équipe enseignante souligne le problème de la « non signalisation » de l’école : absence de panneau routier, de fléchage, d’indications (surtout au niveau des portails- problème des livreurs ou visiteurs qui ne savent pas où se trouve l’entrée de l’école).

La Mairie prend note de ce point.

 

Fin du Conseil d’Ecole 21 h.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article