Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Découvrez l'école de Donnezac

2ème Festizac à Cézac

17 Avril 2014 , Rédigé par Parents Eleves Publié dans #Les Z'idées Sorties

Un Festizac qui fera trembler les planches

 

Un Festizac qui fera trembler les planches
Le groupe Tulamort en live avec les guitares électriques. © Photo
Photo DR

Pour sa deuxième édition, le comité des fêtes propose un Festizac éclectique samedi 26 avril à la salle des fêtes. Un rendez-vous hors norme avec des groupes représentatifs de la scène ska, reggae, rock et soul française. A cette occasion, le publicpourra découvrir quatre groupes, dont Resaka Sonora, originaire de Bordeaux, qui interprète un ska punk plutôt militant, à la suite duquel joueraTulamort, autre groupe punk.

Bénévoles

Puis le come back de Jah On Slide, avec un Ska Two Tone. Un « revival » digne des grands débuts du mouvement ska. Et pour finir, le premier concert de Golpe de Estado après reformation, une combinaison de punk rock mélodique à la sauce ska. L'After sera mené par les stars de l'émission radio Bordeaux Londres Kingston qui fête ses 10 ans cette année et qui suivent le comité des fêtes depuis le début de l'aventure.

« Ce mini festival est le fruit d'un travail de longue haleine pour le comité des fêtes, car nous mettons un point d'honneur à ne demander aucune subvention publique. Les lotos, la belote et les dîners font que nous pouvons proposer un tel événement à notre commune. Et nous avons beaucoup de plaisir à vouloir faire bouger les jeunes du territoire, mais aussi tous ceux qui souhaitent passer une bonne soirée de musique ska. Un ensemble de bénévoles s'implique dans cette manifestation. Sans oublier le ‘‘brassothérapeute'' qui fournira des bières de qualité provenant de Belgique... et des frites maison », explique Bernard Pariaud.

Marie-Christine Wassmer

Restauration sur place et possibilité de camping. Ouverture des portes à 20 h 30. Entrée 10 €. Informations : www.facebook.com/festi.zac.58

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article