Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Découvrez l'école de Donnezac

Expo Peinture à SAINT-SAVIN

23 Octobre 2013 , Rédigé par Parents d'Elèves Publié dans #Les Z'idées Sorties

L’Office de Tourisme du canton de Saint Savin accueille AbderrahmaneBenkhelifa, dit Hmanou, pour une exposition de peinture à l’huile jusqu'au 31 octobre prochain.

À travers sa peinture, Hmanou, homme solitaire et attachant, livre l’image d’un homme étranger dans son pays et orphelin du monde. Cinquante années de peinture l’ont conduit dans un exil artistique où seul son pinceau est devenu son confident, son ami et son bouclier dans la vie. Ciels tourmentés, orageux, éléments déchaînés … dégagent une atmosphère accablante dans un décor d’un autre siècle.

Hmanou, est natif de Bejaia en Algérie, fils d’une mère algérienne et d’un père marocain, et peintre autodidacte. Il vient nous présenter ses peintures s’approchant fortement des peintures romantiques du 19ème siècle comme celles du peintre allemand Caspard David Friedrich, en particulier.
Retourné au Maroc à l’âge de 65 ans pour y retrouver ses racines, il s’est accroché toute sa vie à l’art et en a fait son unique et ultime mode d’expression. Tout petit, l’école buissonnière le conduisait dans les musées. Encouragé par Thierry Dessolas, alors directeur de l’Institut français du Maroc à Oujda, il commence à exposer en 2011. Une convention avec l’institut lui a permis de gagner la France et d’exposer au boulevard des Potes ou encore à Bourg-sur-Gironde.

Sa peinture révèle sa vie houleuse, les ciels orageux s’amassent sur la toile assombrissant les paysages désertiques. Des amas de ruines, des masses de pierres, quelques forteresses inaccessibles donnent au visiteur le sentiment d’un monde déshumanisé. Rares sont les personnages dans ces peintures juste quelques silhouettes par-ci, par-là se dessinent. Bien souvent l’artiste se représente lui, perdu au milieu de décombres, cherchant sûrement une issue. 
La peinture est une sorte d’exutoire. Â la recherche de la lumière, il peint sans relâche mais sans jamais l’atteindre, allant parfois même à peindre et repeindre le même tableau plusieurs fois s’il le faut. Contradictoirement la couleur est presque omniprésente dans ses tableaux, elle illumine des paysages, des ciels colorés de tons chaleureux.

Les tableaux d’Abderrahmane Benkhalifa évoquent des sentiments mitigés entre la beauté des tableaux et l’impression de détresse. Cette exposition nous offre une peinture qui invite au voyage et qui dévoile toute la force et le talent de cette artiste.

Une exposition à découvrir du 30 septembre au 31 octobre en entrée libre à l’Office de Tourisme du canton de Saint Savin du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h, au 2 rue Ganne à Saint Savin. Infos au 05 57 58 47 79.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article